50e anniversaire de l’adoption de la loi instituant la Bibliothèque nationale du Québec

Le 12 août 1967, l’Assemblée législative adopte une loi instituant la Bibliothèque nationale du Québec (BNQ), qui relèvera du ministère des Affaires culturelles. Cette nouvelle entité est le premier organisme gouvernemental québécois à porter l’épithète « national ». Le Québec devient la seule province canadienne à se doter d’une institution entièrement consacrée à l’acquisition, à la diffusion et à la conservation de son patrimoine publié.

Monsieur Guy Frégault, alors sous-ministre des Affaires culturelles, avait pour l’occasion affirmé : « Devant les désirs impératifs que manifeste la nation canadienne-française face aux pressions croissantes qui l’environnent, le Gouvernement du Québec a voulu, par une nouvelle loi, se munir d’une institution essentielle, propre à sauvegarder et à favoriser l’accroissement et le rayonnement du patrimoine culturel de la nation canadienne-française. »

En 2006, la BNQ fusionnera avec les Archives nationales du Québec, ce qui donnera lieu à la création de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).


Le saviez-vous ?

Les collections et les biens de la bibliothèque Saint-Sulpice, située rue Saint-Denis, à Montréal, constituent le premier fonds documentaire de la BNQ.

Créée en 1915 par la congrégation des Sulpiciens, cette bibliothèque avait été acquise par le gouvernement du Québec en 1941. D’ailleurs, BAnQ s’affaire actuellement à donner une nouvelle vie à la bibliothèque Saint-Sulpice., qui rouvrira ses portes au printemps 2019. 

Voir en ligne : http://www.banq.qc.ca/a_propos_banq...