9 juin – Journée internationale des archives

, par Instantanés

 

journée

En cette Journée internationale des archives, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) propose l’exposition photographique Ici / ailleurs, qui puise dans les fonds d’archives des 10 centres conservant des archives de son réseau. Les lieux et les événements qui ont façonné le caractère de chacun des territoires couverts par ces centres donnent corps à autant de récits qui, mis en dialogue les uns avec les autres, constituent un voyage dans le temps et l’occasion de nourrir notre imaginaire collectif.

Cette exposition est un hommage au caractère distinctif des régions du Québec, qu’il s’agisse de leur patrimoine bâti, de leur emplacement géographique ou de leur développement industriel. Elle exploite cinq thèmes qui permettent de comparer l’« ici » de la ville hôte à l’« ailleurs » de la ville qui est reçue : le lieu physique (la rue principale, la géographie), l’économie (les commerces, les établissements bancaires, les marchés publics), les activités saisonnières (les défilés, les rites de passage), les sinistres (les incendies, les inondations) et la communauté (l’église, le sport, la vie quotidienne).

Inscrite dans l’année thématique « Territoires » à BAnQ, l’exposition Ici / ailleurs consiste en réalité en 10 expositions présentées simultanément aux quatre coins du Québec. Chaque centre conservant des archives propose une vingtaine de photographies de la ville dans laquelle il est implanté, dont une image lenticulaire, c’est-à-dire une image qui change en fonction de l’angle visuel de l’observateur, révélant, par exemple, l’intérieur et l’extérieur d’un commerce historique. BAnQ a pu compter sur l’expertise de ses archivistes pour sélectionner et documenter les photographies. Sur une période de deux ans, celles-ci seront tour à tour jumelées à celles des neuf autres centres conservant des archives.

Puisant dans leur propre expérience, 10 écrivains ont signé des textes originaux qui parlent de leur attachement à leur région respective. Nicole Balvay-Haillot (Gatineau), Jules Bélanger (Gaspé), Jasmine Dubé (Rimouski), Richard Desjardins (Rouyn-Noranda), Dominique Fortier (Québec), Michel Garneau (Sherbrooke), Yvon Paré (Saguenay), Bryan Perro (Trois-Rivières), Monique Proulx (Montréal) et Gilles Vigneault (Sept-Îles) ont généreusement accepté de collaborer à ce projet.

 

Une visibilité hors réseau

Certains centres ne disposent pas d’une aire d’exposition. BAnQ a donc fait appel à divers organismes locaux (cégep, université ou société historique) afin qu’ils accueillent les photographies de ces régions. Deux versions itinérantes de ces expositions augmenteront la visibilité de BAnQ hors réseau : une sélection d’images « coups de cœur » et une exposition constituée uniquement d’images lenticulaires. En 2016, au terme du cycle de la présentation des expositions dans les centres régionaux, celles-ci seront offertes en itinérance partout au Québec.

Il est intéressant de noter que, à l’été 2014, les images et le contenu textuel de cette exposition seront versés dans Historypin, un site de géolocalisation qui permet aux usagers de comparer une photographie d’archives avec son emplacement actuel par l’entremise d’une application de téléphone intelligent.

N’hésitez pas à venir visiter les expositions dans l’un ou l’autre des centres de BAnQ conservant des archives

Cet article sera publié dans le numéro 95 de la revue À Rayons ouverts qui paraîtra à la fin du mois de juin.

 

Éric Fontaine, rédacteur-réviseur – BAnQ Vieux-Montréal

Voir en ligne : http://blogues.banq.qc.ca/instantan...