À Montréal, des produits alimentaires sont exposés à la contamination

, par Jean Provencher

Celui qui signe Honorius trouve cela incroyable. Il y va d’une lettre au rédacteur en chef de son quotidien. Monsieur le rédacteur, Il n’est pas rare de voir dans le bout de l’est de la rue Sainte-Catherine des étalages de poissons, de viandes, de fruits et de légumes exposés aux ardeurs du soleil et à […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/07/1...