À Montréal, les familles pauvres souffrent du froid et de la faim

, par Jean Provencher

Le quotidien montréalais fait la une de cette manchette. Avec les gros froids qui viennent de faire leur arrivée, la pauvreté et la misère semblent augmenter dans notre ville. Les sociétés de bienfaisance voient, chaque jour, affluer à leur porte les demandes de secours. Les refuges reçoivent chaque jour des contingents plus nombreux. Enfin, les […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/01/1...