À Montréal, nous voilà maintenant du côté des poissons !

, par Jean Provencher

Un des grands spectacles naturels de l’année. Le Saint-Laurent, comme fatigué d’une longue captivité, rompt lentement l’épaisse couche de glace qui le retenait prisonnier et, tout enivré d’une liberté dont il n’a pas joui depuis cinq mois, il étend sur les rives les plus élevées ses membres engourdis, laissant couler ses flots en liberté et […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/03/2...