À Québec, au début de décembre, on vit une sorte d’hiatus

, par Jean Provencher

Vivement la neige pour savoir à quoi s’en tenir. Le rédacteur anonyme d’un quotidien de Québec l’exprime bien. Nous sommes décidément entrés dans la morte saison de l’hiver. Il fait un froid de loup. Nos chemins sont glacés, et sur notre grand fleuve les banquises auront bientôt remplacé les navires transatlantiques. Il serait à désirer […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/12/0...