À Québec, il fait mauvais, on s’encabanne

, par Jean Provencher

Depuis quatre jours, on n’a pas vu le soleil à Québec. Depuis hier matin, il tombe une pluie abondante, poussée par un violent vent du nord-est, qui doit avoir atteint une vitesse d’au moins 50 milles à l’heure. Nos rues sont désertes, à peine quelques rares passants, enveloppés dans leurs imperméables, marchant courbés sous la […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/05/0...