À Québec, les journalistes de langue française et anglaise n’apprécient guère que les dépourvus de la vie quêtent dans les rues

, par Jean Provencher

C’est pour eux un « spectacle disgracieux ». Nous nous joignons au Morning Chronicle pour protester, comme nous l’avons toujours fait d’ailleurs, contre les exhibitions dans nos rues et sur nos places publiques, de ces malheureux disgraciés de la nature qui demandent l’aumône, et dont les infirmités sont si pénibles à voir, sans compter les […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/07/0...