À Trois-Rivières, le parc Champlain

, par Jean Provencher

Moi qui suis originaire de Trois-Rivières, je me réjouis de retrouver dans le bi-hebdomadaire de la ville, Le Trifluvien, édition du 16 juillet 1892, un écrit sur le parc Champlain. L’article, non signé, porte le titre de « Notre Parc ». Ce parc fut dans l’histoire de la ville un cœur de vie, entre les rues Bonaventure […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/03/0...