À l’avant-veille de Noël, une vieille itinérante meurt à Montréal

, par Jean Provencher

Une triste histoire. Une vieille mendiante connue sous le nom de « Marie-Louise » entrait hier chez Mme Z. Chartrand, 136 rue Fullum, et lui demandait la permission de se réchauffer. Elle avait six cents. Elle en donna deux au jeune Bertrand pour aller lui acheter du tabac. Dix minutes après, elle s’affaissait à côté de sa […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/12/1...