À quand la lumière dans les parcs publics de Trois-Rivières ?

, par Jean Provencher

Le 20 juin 1891, le bi-hebdomadaire Le Trifluvien veut secouer le conseil de ville. Il s’élève une plainte générale contre la manière dont sont éclairés les carrés publics, le soir. Au carré Champlain, sept ou huit quinquets fumeux sont sensés fournir une clarté douteuse. Au carré Laviolette, la lune est chargée de la besogne. Nous […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/06/0...