Abolition des frais de retard sur les documents jeunesse à la Grande Bibliothèque

À l’occasion de la Semaine québécoise des familles, BAnQ est heureuse d’annoncer l’abolition permanente des frais de retard sur les documents jeunesse.

Effective dès maintenant, cette mesure s’applique à tous les documents se trouvant à l’Espace Jeunes de la Grande Bibliothèque, peu importe la carte d’abonné ayant été utilisée pour les emprunter. 

BAnQ souhaite ainsi favoriser l’accès à la lecture et à la culture et soutenir la réussite scolaire des jeunes de 13 ans et moins.

Ce geste, inscrit dans la mission et les valeurs de l’institution, trouve écho au sein du mouvement international des bibliothèques sans amendes Fine Free Library, auquel adhère BAnQ.

Démocratiser le savoir et la littératie

« C’est un nouveau geste concret en faveur de la démocratisation du savoir et de la littératie dont les effets positifs, comme l’accès facilité à nos ressources et à nos services, seront nombreux. Souhaitons que cela encourage le retour de familles pour qui les frais de retard constituaient un frein à la fréquentation de la Grande Bibliothèque. Espérons que nous les accueillerons à nouveau à l’Espace Jeunes sous peu ! »

– Jean-Louis Roy, président-directeur général de BAnQ


Abolition des frais de retard sur les documents jeunesse
 

  • Aucuns frais de retard ne seront imposés sur les documents provenant de l’Espace Jeunes. Cependant, les jeunes qui empruntent des disques compacts et des partitions musicales du niveau 4 devront payer des frais de retard, le cas échéant, car ce sont des collections pour adultes. 
  • Il n’y aura aucuns frais de remplacement pour une carte d’abonné jeune perdue. 
  • Il n’y aura aucuns frais pour un document jeunesse réservé qui n’a pas été récupéré. 
  • Le coût de remplacement d’un document perdu ou abîmé est maintenu.

Voir en ligne : http://www.banq.qc.ca/a_propos_banq...