Acceptation de la transaction entre Quebecor et Vidéotron par le Bureau de la concurrence

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le Bureau de la concurrence aborde surtout la transaction d’un point de vue économique, et ne s’attarde pas au débat sur la concentration de la presse qui est fort animé à ce moment. Par contre, cette question sera au coeur des audiences du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) qui commencent le 25 mars 2001.Le Bureau de la concurrence aborde surtout la transaction d’un point de vue économique, et ne s’attarde pas au débat sur la concentration de la presse qui est fort animé à ce moment. Par contre, cette question sera au coeur des audiences du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) qui commencent le 25 mars 2001. Source : Le Devoir, 14 mars 2001, p.B1, 26 mars 2001, p.B9.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...