Accrochage entre nationalistes et partisans de la partition du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le Conseil municipal de Verdun et son maire Georges Bossé refusent d’endosser une telle résolution. Mené par le président du Parti égalité, Keith Henderson, les « partitionnistes » trouveront sur leur chemin des membres du Mouvement de libération nationale du Québec, un regroupement dirigé par l’ex-felquiste Raymond Villeneuve. Des injures fuseront et quelques coups seront échangés. Le Conseil municipal de Verdun et son maire Georges Bossé refusent d’endosser une telle résolution. Mené par le président du Parti égalité, Keith Henderson, les « partitionnistes » trouveront sur leur chemin des membres du Mouvement de libération nationale du Québec, un regroupement dirigé par l’ex-felquiste Raymond Villeneuve. Des injures fuseront et quelques coups seront échangés. Source : La Presse, 26 novembre 1997, p.A7.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...