Acquisition du Canadien de Montréal par Léo Dandurand, Jos Cattarinich et Louis Létourneau

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Au cours des jours qui précèdent cette transaction, la rumeur voulait que Tom Duggan du National Sports Club devienne le nouveau propriétaire du Canadien de Montréal. Mais la presse confirme le 2 novembre que Cecil Hart, qui joue le rôle d’intermédiaire auprès de la veuve de Kendall-Kennedy, a obtenu une entente favorable à Dandurand et Cattarinich (on ne parle pas encore de Louis Létourneau à ce moment). Deux jours plus tard, les documents sont signés. C’est le député libéral Athanase David qui deviendra président de l’équipe, mais c’est Dandurand qui sera le plus identifié au Canadien de Montréal dont il sera entraîneur et directeur gérant. Au cours des jours qui précèdent cette transaction, la rumeur voulait que Tom Duggan du National Sports Club devienne le nouveau propriétaire du Canadien de Montréal. Mais la presse confirme le 2 novembre que Cecil Hart, qui joue le rôle d’intermédiaire auprès de la veuve de Kendall-Kennedy, a obtenu une entente favorable à Dandurand et Cattarinich (on ne parle pas encore de Louis Létourneau à ce moment). Deux jours plus tard, les documents sont signés. C’est le député libéral Athanase David qui deviendra président de l’équipe, mais c’est Dandurand qui sera le plus identifié au Canadien de Montréal dont il sera entraîneur et directeur gérant. Source : La Presse, 3 novembre 1921, p.8, 5 novembre 1921, p.17, Le Devoir, 3 novembre 1921, p.6.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...