Acquisition importante par le Groupe Jean Coutu

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Avec cette transaction évaluée à 2,4 milliards de dollars américains, le GJC deviendrait la 4e plus grand chaîne pharmaceutique sur le continent nord-américain. Il y a quelques années, cette entreprise québécoise avait fait l’acquisition de 332 pharmacies Brooks, ce qui fait que 85 % des 2 196 magasins qu’elle possède seront situés aux États-Unis. Pour Michel Coutu, qui est à la tête de la filiale américaine du GJC : « Cette acquisition représente une occasion unique d’accroître notre présence en Amérique du Nord. » Les pharmacies achetées continueront néanmoins à fonctionner sous la bannière Eckerd. Rappelons que le GJC, qui compte maintenant plus de 60 000 employés, a vu le jour en 1969.Avec cette transaction évaluée à 2,4 milliards de dollars américains, le GJC deviendrait la 4e plus grand chaîne pharmaceutique sur le continent nord-américain. Il y a quelques années, cette entreprise québécoise avait fait l’acquisition de 332 pharmacies Brooks, ce qui fait que 85 % des 2 196 magasins qu’elle possède seront situés aux États-Unis. Pour Michel Coutu, qui est à la tête de la filiale américaine du GJC : « Cette acquisition représente une occasion unique d’accroître notre présence en Amérique du Nord. » Les pharmacies achetées continueront néanmoins à fonctionner sous la bannière Eckerd. Rappelons que le GJC, qui compte maintenant plus de 60 000 employés, a vu le jour en 1969. Source : Le Devoir, 6 avril 2004, p.1 et A8. La Presse, 6 avril 2004, cahier Affaires, p.1-3.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...