Acquittement de Mohawks accusés d’entrave à la justice

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

L’annonce du verdict soulève l’enthousiasme des amis des accusés présents dans la salle pour l’occasion. Pour l’avocat de la défense, Richard Corriveau : « Le verdict constitue aujourd’hui le dénouement de cet acharnement des Mohawks à défendre l’intégrité de leurs territoires. » Plusieurs chefs d’accusation étaient portés contre les Mohawks, dont celui de possession d’armes à feu.L’annonce du verdict soulève l’enthousiasme des amis des accusés présents dans la salle pour l’occasion. Pour l’avocat de la défense, Richard Corriveau : « Le verdict constitue aujourd’hui le dénouement de cet acharnement des Mohawks à défendre l’intégrité de leurs territoires. » Plusieurs chefs d’accusation étaient portés contre les Mohawks, dont celui de possession d’armes à feu. Source : La Presse, 4 juillet 1992, p.1 et A2.

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...