Adoption d’un acte permettant l’achat légal de la margarine au Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Une de ces conditions est l’obligation d’identifier très clairement sur l’étiquette le contenu du produit, en l’occurence la margarine, afin d’éviter toute confusion. L’acte du 7 juin annule une loi qu’avait fait adopter le gouvernement unioniste de Maurice Duplessis en décembre 1953. Le prix de la margarine est inférieur à celui du beurre dont on vend environ 100 millions de livres annuellement au Québec. Une de ces conditions est l’obligation d’identifier très clairement sur l’étiquette le contenu du produit, en l’occurence la margarine, afin d’éviter toute confusion. L’acte du 7 juin annule une loi qu’avait fait adopter le gouvernement unioniste de Maurice Duplessis en décembre 1953. Le prix de la margarine est inférieur à celui du beurre dont on vend environ 100 millions de livres annuellement au Québec. Source : Le Devoir, 2 août 1961, p.3.

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...