Adoption d’un prêt de 15 millions à la Banque Hochelaga pour absorber la Banque Nationale

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Sans s’excuser de cette mauvaise transaction, le premier ministre demande à la chambre de ratifier la convention passée entre la Banque d’Hochelaga et la Banque Nationale créant la Banque canadienne nationale, pour sauver les dépôts de milliers d’épargnants.Sans s’excuser de cette mauvaise transaction, le premier ministre demande à la chambre de ratifier la convention passée entre la Banque d’Hochelaga et la Banque Nationale créant la Banque canadienne nationale, pour sauver les dépôts de milliers d’épargnants. Source : Le Devoir, 18 janvier 1924, p.1.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...