Adoption d’une loi fédérale sur la conciliation

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Cette loi, qui s’inspire d’une loi britannique, cherche à atténuer les tensions dans le monde ouvrier et à réduire le nombre de grèves qui croît de façon importante depuis quelques années. Le principe du recours volontaire la rend cependant peu susceptible de contribuer au règlement des conflits. Cette loi, qui s’inspire d’une loi britannique, cherche à atténuer les tensions dans le monde ouvrier et à réduire le nombre de grèves qui croît de façon importante depuis quelques années. Le principe du recours volontaire la rend cependant peu susceptible de contribuer au règlement des conflits. Source : Groupe de recherches sur l’histoire des mouvements politiques ouvriers de l’Université du Québec à Montréal, Chronologie des mouvements politiques ouvriers au Québec de la fin du 19e siècle jusqu’à 1919, Montréal, (s.e), 1976, p.21. Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, Histoire du Québec contemporain : de la Confédération à la crise (1867-1929), Montréal, Boréal, 1979, p.469-482.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...