Adoption d’une loi pour mettre fin à la grève des employés du transport en commun de Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Dès son déclenchement, en septembre 1967, la grève des employés de la Commission des transports de Montréal ralentit les activités de l’Exposition universelle de 1967. Un mois plus tard, le gouvernement du Québec adopte une loi spéciale qui force le retour au travail des 6 000 travailleurs, membres de la Confédération des syndicats nationaux (CSN). Ceux-ci obtiendront néanmoins satisfaction sur l’ensemble de leurs revendications.Dès son déclenchement, en septembre 1967, la grève des employés de la Commission des transports de Montréal ralentit les activités de l’Exposition universelle de 1967. Un mois plus tard, le gouvernement du Québec adopte une loi spéciale qui force le retour au travail des 6 000 travailleurs, membres de la Confédération des syndicats nationaux (CSN). Ceux-ci obtiendront néanmoins satisfaction sur l’ensemble de leurs revendications. Source : Fernand Harvey et Peter Southam, Chronologie du Québec (1940-1971), Québec, Institut supérieur des sciences humaines, no 4, janvier 1972, 180 p.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...