Adoption de la Loi créant le ministère de l’Emploi et de la Solidarité

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Par le biais de cette loi, la ministre de l’Emploi et de la Solidarité, Louise Harel, applique l’une des principales orientations du Livre vert sur la sécurité du revenu qu’elle avait présenté en décembre 1996. Dans ce document, le gouvernement mettait de l’avant « le principe de l’intégration, au sein d’un Centre local d’emploi (CLE), des mesures passives de soutien de revenu et des mesures actives d’aide à l’emploi, dans le but de mieux accompagner les personnes dans leurs différents parcours vers l’insertion, la formation et l’emploi. » Les 130 CLE du Québec constitueront des guichets uniques auxquels s’adresseront les citoyens pour toute question relative à l’emploi, au chômage ou à l’aide sociale. Pour implanter ces nouveaux organismes, la ministre a dû négocier avec le gouvernement fédéral afin que ce dernier cède au Québec la responsabilité de la formation de la main-d’oeuvre ainsi que les budgets qui y sont associés. Une entente a été signée en ce sens le 21 avril 1997.Par le biais de cette loi, la ministre de l’Emploi et de la Solidarité, Louise Harel, applique l’une des principales orientations du Livre vert sur la sécurité du revenu qu’elle avait présenté en décembre 1996. Dans ce document, le gouvernement mettait de l’avant « le principe de l’intégration, au sein d’un Centre local d’emploi (CLE), des mesures passives de soutien de revenu et des mesures actives d’aide à l’emploi, dans le but de mieux accompagner les personnes dans leurs différents parcours vers l’insertion, la formation et l’emploi. » Les 130 CLE du Québec constitueront des guichets uniques auxquels s’adresseront les citoyens pour toute question relative à l’emploi, au chômage ou à l’aide sociale. Pour implanter ces nouveaux organismes, la ministre a dû négocier avec le gouvernement fédéral afin que ce dernier cède au Québec la responsabilité de la formation de la main-d’oeuvre ainsi que les budgets qui y sont associés. Une entente a été signée en ce sens le 21 avril 1997. Source : Norman Delisle, « D’ici un an, guichet unique pour l’emploi, l’aide sociale ou le chômage », Le Droit, 16 mai 1997, p. 18.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...