Adoption de la Loi des grands ponts

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Parmi ces sept ponts, l’on retrouve celui de l’île d’Orléans, au coût de 2,5 millions, le pont qui rejoint Lasalle à Caughnawaga (1,7 millions) ainsi que celui de Sorel sur la rivière Richelieu (750 000$). Une part importante de ce budget sera également consacrée à la construction d’un pont sur la rivière Saguenay, entre Sainte-Anne et Chicoutimi (800 000$), à un autre pont sur le Richelieu, à la hauteur de Beloeil (600 000 $), au pont Yamaska (350 000 $) et à celui qui fait le lien entre Saint-François et Pierreville (550 000 $).Parmi ces sept ponts, l’on retrouve celui de l’île d’Orléans, au coût de 2,5 millions, le pont qui rejoint Lasalle à Caughnawaga (1,7 millions) ainsi que celui de Sorel sur la rivière Richelieu (750 000$). Une part importante de ce budget sera également consacrée à la construction d’un pont sur la rivière Saguenay, entre Sainte-Anne et Chicoutimi (800 000$), à un autre pont sur le Richelieu, à la hauteur de Beloeil (600 000 $), au pont Yamaska (350 000 $) et à celui qui fait le lien entre Saint-François et Pierreville (550 000 $). Source : Le Devoir, 30 mars 1931, p.1.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...