Adoption de la Loi sur l’aide sociale

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Au cours des décennies précédentes, diverses mesures d’aide financière aux personnes nécessiteuses ont été implantées. Celles-ci sont toutes intégrées par la nouvelle Loi sur l’aide sociale que fait adopter le gouvernement de l’Union nationale. Cette loi établit le droit à l’assistance pour tout individu dans le besoin, quelle que soit la cause de sa situation. Cependant, les jeunes de moins de 30 ans qui sont aptes au travail reçoivent une allocation nettement inférieure à celle de leurs aînés. En 1974, la Loi sur l’aide sociale sera amendée pour tenir compte de l’augmentation des allocations familiales accordées par le gouvernement fédéral.Au cours des décennies précédentes, diverses mesures d’aide financière aux personnes nécessiteuses ont été implantées. Celles-ci sont toutes intégrées par la nouvelle Loi sur l’aide sociale que fait adopter le gouvernement de l’Union nationale. Cette loi établit le droit à l’assistance pour tout individu dans le besoin, quelle que soit la cause de sa situation. Cependant, les jeunes de moins de 30 ans qui sont aptes au travail reçoivent une allocation nettement inférieure à celle de leurs aînés. En 1974, la Loi sur l’aide sociale sera amendée pour tenir compte de l’augmentation des allocations familiales accordées par le gouvernement fédéral. Source : Ministère de la Sécurité du revenu, « Oser choisir ensemble (fascicule no 6) : Le coût et l’efficacité du régime de sécurité du revenu », Québec, Les publications du Québec, 1996, 63 p. Préfixe des lois de 1969, chapitre 63, Québec, éd. Roch Lefebre, 1969, p.443. Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, François Ricard, Histoire du Québec contemporain : le Québec depuis 1930, Montréal, Boréal, 1986, p.581-585.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...