Ah l’amour !

, par Jean Provencher

L’histoire se passe à Québec, assurément pas très loin du séminaire. Le correspondant de La Patrie transmet la nouvelle à son journal à Montréal, qui la reprend le 8 septembre 1898. On m’apprend les épousailles prochaines d’un des principaux professeurs d’une de nos communautés enseignantes, avec une veuve, armée de deux enfants en bas âge. […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/09/0...