Ainsi naît le charme

, par Jean Provencher

Si une jeune demoiselle, sur la terre ferme, se précipitait soudain dans les bras d’un passant, cet acte de brusque expansion serait généralement assez mal interprété. La glace, au contraire, autorise tout. « Glissez, mortels, n’appuyez pas ! » dit un vers connu. Mais il est des moments où une patineuse éprouve l’irrésistible besoin de s’appuyer pour […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/02/1...