Albums de rues E.-Z. Massicotte : près de 500 images géolocalisées !

, par Véronika Brandl-Mouton

Le Laboratoire est heureux d’ajouter une nouvelle application permettant de géolocaliser près de 500 images provenant des albums de rues E.-Z. Massicotte à sa plateforme numérique SCHEMA. Mené conjointement par le Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal et Bibliothèque et Archives nationales du Québec, ce projet vise à offrir au public une interface cartographique permettant de repérer le contenu d’une collection numérisée particulièrement appréciée des historiens et des amateurs d’histoire de Montréal, soit la collection d’albums de rues E. -Z. Massicotte. La phase initiale du projet a permis l’élaboration d’une méthodologie rigoureuse de repérage et l’identification d’environ 500 images.

À la fois journaliste, archiviste et historien, Édouard-Zotique Massicotte (1867-1947) a rassemblé l’une des collections d’images les plus volumineuses portant sur le Montréal de son époque, aujourd’hui conservé à BAnQ Vieux-Montréal.Géolocalisées par l’usage combiné de systèmes d’information géographique (SIG) et de sources historiques telles que les annuaires Lovell et les plans anciens, ces images dépeignent diverses facettes du Montréal des années 1870 à 1920. Il s’agit de d’importants témoignages visuels sur une période florissante de la ville. Les pièces conservées permettent d’apprécier l’architecture d’une multitude d’édifices aujourd’hui disparus ou transformés au fil des ans. 

Il est d’ailleurs possible d’effectuer une recherche par mots-clés afin de repérer une adresse précise ou un type de bâtiment, comme des gares et des commerces. Chaque image est accompagnée d’une courte fiche descriptive mentionnant notamment sa date de publication et sa source ainsi que la fonction de l’édifice visualisé.

Ce projet a été mené à bien par les responsables Léon Robichaud, professeur au département d’histoire de l’Université de Sherbrooke et membre du bureau de direction du LHPM, ainsi que Jean-François Palomino, coordonnateur de la diffusion des collections patrimoniales, Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Le volet cartographique a été assuré par Kim Petit, agente de recherche (coordination des projets numériques) et Laura Baretto Palacio, agente de recherche en systèmes d’information géographique-historique. Finalement, le dépouillement a été effectué par Audrey Ste-Marie, membre étudiante au Laboratoire.

La suite ? Déployer une formule de « crowdsourcing » qui permettra aux bénévoles de participer au référencement et de contribuer à cette entreprise collective de mise en valeur du patrimoine iconographique.

Le LHPM est fier d’avoir contribué à ce projet facilitant l’accès à cette collection et à son contenu !

Découvrez l’application cartographique

The post Albums de rues E.-Z. Massicotte : près de 500 images géolocalisées ! appeared first on Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal.

Voir en ligne : https://lhpm.uqam.ca/nouvelle/album...