Aller au cimetière en novembre pour simplement saluer les maganés sans nom de la vie

, par Jean Provencher

Hier, sur France Culture, un retour à la mémoire des disparus. Ce début de novembre est à eux. L’hommage aux morts est bien mené. Il est de l’écrivain, journaliste et homme de gauche Jules Vallès (1832-1885). Comme le dit le lecteur du texte de Vallès, Daniel Kenigsberg, dans une réalisation de Sévérine Cassar, Vallès, au […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/11/0...