Alphonse Lusignan parle du mois de novembre

, par Jean Provencher

Ce journaliste fait partie des grands écrivains québécois d’il y a un un plus de cent ans. Il a traité de mille et un sujets, mais, étonnamment, il aimait s’attarder au mois de novembre. Voici l’extrait d’un de ses textes sur le mois dit des morts, « Novembre ». Novembre s’ouvre par un glas. Aucun […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/11/2...