Amitiés et communautés d’opinion. Le réseau de Jules-Paul Tardivel au service de La Vérité

Dominique Marquis
| :
Cet article jette un premier regard sur le réseau ultramontain de Jules-Paul Tardivel à deux moments de l’histoire professionnelle du journaliste : les années 1884-1886 et 1889-1891. Cette exploration a été menée à partir d’une analyse des correspondances entre Tardivel et ses collègues, ainsi qu’une analyse de son journal personnel. Elle montre une évolution dans la constitution du réseau ultramontain du dernier quart du XIXe siècle. L’analyse permet aussi de mesurer l’influence et le soutien du réseau dans la construction de La Vérité, journal de combat ultramontain dirigé par Tardivel.
| :
This article takes a first look at Jules-Paul Tardivel’s ultramontane network at two points in its history : the years 1884-1886 and 1889-1891. This exploration was conducted from an analysis of letters exchanged between Tardivel and his colleagues and his personal diary. It shows an evolution in the constitution of the ultramontane network of the last quarter of the 19th century. The analysis also makes it possible to measure the network’s influence and support in the construction of La Vérité, the Tardivel-led ultramontane combat journal.

Voir en ligne : http://id.erudit.org/iderudit/1051528ar