Analyse de statistiques historiques sur le lectorat du quotidien québécois Le Devoir de 1910 à 2000

Marie-Eve Carignan ,Claude Martin
| :
Le quotidien montréalais Le Devoir, fondé en 1910 comme un journal indépendant, nationaliste et catholique, a joué un rôle important dans l’évolution de la société québécoise. Selon plusieurs, il fut surtout lu par l’élite sociale et économique du Canada français, puis du Québec. Nous analysons ici l’importance chiffrée du lectorat du Devoir et certaines de ses caractéristiques en nous basant sur les données de tirage de ce quotidien et d’autres journaux. Nous regardons aussi la distribution géographique du journal ainsi que les résultats de certaines enquêtes auprès de ses lecteurs et de l’élite canadienne-française. L’analyse révèle que Le Devoir représente une part relativement stable du tirage des grands journaux en français à Montréal, mais que son lectorat hors du Québec a fortement diminué avec le temps. Son lectorat comporte bien une composante de l’élite québécoise, mais aussi d’autres classes de la société.
| :
The French-language daily newspaper Le Devoir was founded in Montréal in 1910 as an independent, nationalist and catholic newspaper, and it has played a major part in the development of Québec’s society. Many see it as the newspaper of a French Canadian and, later, Québécois social and economic elite. In this article, we analyze the circulation data of Le Devoir and of its main competitors as well as some of its characteristics. We also take a look at its geographic distribution and at survey results pertaining to its readers and other French-Canadian elite. We conclude that Le Devoir holds a relatively constant share of the major French-language newspaper market in Montréal but that its circulation outside of Québec has strongly diminished over time. While the Québécois elite feature strongly in its readership, other social classes are also represented.

Voir en ligne : http://id.erudit.org/iderudit/1039518ar