Annonce d’importantes mises à pied à Radio-Canada

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

C’est le président directeur/général Hubert T. Lacroix qui annonce la nouvelle aux employés puis aux médias. En tout, on estime à 312 le nombre d’emplois supprimés du côté du réseau français de Radio-Canada. Cette mesure est justifiée par l’urgence de réduire les dépenses de 131 millions de dollars. Des revenus de publicité à la baisse ainsi que la perte du contrat de hockey de la CBC sont quelques-uns des nombreux facteurs identifiés pour expliquer cette décision. Les coupures, qui doivent entrer en vigueur assez rapidement, touchent différents secteurs - émissions de jour, les sports, la radio, etc. Elles laissent un goût amer aux employés et aux représentants syndicaux qui s’interrogent sur la vocation future de Radio-Canada/CBC, particulièrement à la lumière de l’approche développée à son endroit par le gouvernement conservateur de Stephen Harper. Après ce plan de restrictions, la société d’État comptera toujours 7 550 employés, dont 3 220 dans le réseau français. C’est le président directeur/général Hubert T. Lacroix qui annonce la nouvelle aux employés puis aux médias. En tout, on estime à 312 le nombre d’emplois supprimés du côté du réseau français de Radio-Canada. Cette mesure est justifiée par l’urgence de réduire les dépenses de 131 millions de dollars. Des revenus de publicité à la baisse ainsi que la perte du contrat de hockey de la CBC sont quelques-uns des nombreux facteurs identifiés pour expliquer cette décision. Les coupures, qui doivent entrer en vigueur assez rapidement, touchent différents secteurs - émissions de jour, les sports, la radio, etc. Elles laissent un goût amer aux employés et aux représentants syndicaux qui s’interrogent sur la vocation future de Radio-Canada/CBC, particulièrement à la lumière de l’approche développée à son endroit par le gouvernement conservateur de Stephen Harper. Après ce plan de restrictions, la société d’État comptera toujours 7 550 employés, dont 3 220 dans le réseau français. Source : http://www.lapresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/television-et-radio/201404/10/01-4756411-radio-canada-supprimera-657-emplois-en-deux-ans.php  ;
http://www.ledevoir.com/societe/medias/405153/600-postes-pourraient-etre-abolis-a-radio-canada-cbc

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...