Annonce d’investissements par Dominion Textile au Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

C’est dans les usines de Sherbrooke, Drummondville et Magog que Dominion Textile concentrera ses efforts. Quelques centaines d’emplois seront créés, mais l’entreprise vise surtout à consolider ses assises en améliorant sa capacité concurrentielle. Plusieurs personnalités sont sur place lors de l’annonce, dont le ministre de l’Industrie et du Commerce, Jean-Luc Pépin, et le président de Dominion Textile, Ronald Perowne. En tout, cette entreprise compte 29 usines et fournit de l’ouvrage à plus de 11 000 personnes, la plupart des Québécois.C’est dans les usines de Sherbrooke, Drummondville et Magog que Dominion Textile concentrera ses efforts. Quelques centaines d’emplois seront créés, mais l’entreprise vise surtout à consolider ses assises en améliorant sa capacité concurrentielle. Plusieurs personnalités sont sur place lors de l’annonce, dont le ministre de l’Industrie et du Commerce, Jean-Luc Pépin, et le président de Dominion Textile, Ronald Perowne. En tout, cette entreprise compte 29 usines et fournit de l’ouvrage à plus de 11 000 personnes, la plupart des Québécois. Source : Le Devoir, 29 août 1972, p.12.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...