Annonce d’un investissement de 105 millions de dollars sur cinq ans par Daishowa

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Propriété d’investisseurs japonais, l’usine Daishowa de Québec a un taux d’efficacité de 91 %, ce qui en fait la plus performante comparativement aux autres usines de la société situées un peu partout dans le monde qui ont un taux de 85 %. L’usine de Québec emploie 1 100 personnes et produit 500 000 tonnes de papier par année. Une fois les nouveaux investissements faits, sa capacité de production pourrait être de 540 000 tonnes de papier par an. Depuis qu’elle a fait l’acquisition de cette usine, en 1987, Daishowa a investi près de 225 millions de dollars.Propriété d’investisseurs japonais, l’usine Daishowa de Québec a un taux d’efficacité de 91 %, ce qui en fait la plus performante comparativement aux autres usines de la société situées un peu partout dans le monde qui ont un taux de 85 %. L’usine de Québec emploie 1 100 personnes et produit 500 000 tonnes de papier par année. Une fois les nouveaux investissements faits, sa capacité de production pourrait être de 540 000 tonnes de papier par an. Depuis qu’elle a fait l’acquisition de cette usine, en 1987, Daishowa a investi près de 225 millions de dollars. Source : Les Affaires, 20 décembre 1997, p.14. Le Soleil, 10 décembre 1997, p.B1.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...