Annonce d’un octroi du gouvernement provincial à l’Université du Québec à Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le complexe scientifique, d’une superficie de 40 000 mètres carrés, comprendra trois pavillons rues Jeanne-Mance, Président-Kennedy et Sanguinet. En décembre 93, le pavillon de chimie de la rue Jeanne-Mance ouvrira ses portes. Les départements de physique, mathématique, informatique, sciences de l’environnement et design seront installés dans les deux autres pavillons en 1995. Selon la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Science, Lucienne Robillard : « Ce regroupement du secteur des sciences à l’UQAM constitue un atout de taille pour le développement des activités de formation et de recherche ».Le complexe scientifique, d’une superficie de 40 000 mètres carrés, comprendra trois pavillons rues Jeanne-Mance, Président-Kennedy et Sanguinet. En décembre 93, le pavillon de chimie de la rue Jeanne-Mance ouvrira ses portes. Les départements de physique, mathématique, informatique, sciences de l’environnement et design seront installés dans les deux autres pavillons en 1995. Selon la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Science, Lucienne Robillard : « Ce regroupement du secteur des sciences à l’UQAM constitue un atout de taille pour le développement des activités de formation et de recherche ». Source : La Presse, 21 septembre 1991 p. A3

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...