Annonce d’un service de voitures-automobiles reliant Montréal et la Rive-Sud

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Selon le promoteur de l’entreprise, L.E. Morin, la compagnie « a l’intention de donner un service d’une demi-heure entre Montréal et Saint-Lambert, à partir du premier mars prochain. » De plus, « la compagnie vient d’acheter deux voitures automobiles à Chigago pouvant contenir 22 personnes assises chacune. » Morin explique que, pour le moment, les automobiles partiront du carré Victoria et se rendront à Saint-Lambert. Selon lui, les directeurs ont toutefois l’intention de « prolonger le service jusqu’à Longueuil aussitôt que les circonstances le permettront ». De plus, ce service sera également fonctionnel pendant l’hiver.Selon le promoteur de l’entreprise, L.E. Morin, la compagnie « a l’intention de donner un service d’une demi-heure entre Montréal et Saint-Lambert, à partir du premier mars prochain. » De plus, « la compagnie vient d’acheter deux voitures automobiles à Chigago pouvant contenir 22 personnes assises chacune. » Morin explique que, pour le moment, les automobiles partiront du carré Victoria et se rendront à Saint-Lambert. Selon lui, les directeurs ont toutefois l’intention de « prolonger le service jusqu’à Longueuil aussitôt que les circonstances le permettront ». De plus, ce service sera également fonctionnel pendant l’hiver. Source : La Presse, 12 janvier 1904, p.1.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...