Annonce d’une demande d’affiliation de la Confédération des travailleurs catholiques du Canada au Congrès du Travail du Canada

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La CTCC assortit cependant sa demande de conditions, comme celle de garder ses structures internes et son autonomie doctrinale, qui feront échouer la réalisation du projet. Lors du congrès de 1957, l’idée de s’affilier à la CTC ne reçoit d’ailleurs qu’un support timide, à peine plus de la moitié des 393 délégués se prononçant sur cette question se prononçant en sa faveur.La CTCC assortit cependant sa demande de conditions, comme celle de garder ses structures internes et son autonomie doctrinale, qui feront échouer la réalisation du projet. Lors du congrès de 1957, l’idée de s’affilier à la CTC ne reçoit d’ailleurs qu’un support timide, à peine plus de la moitié des 393 délégués se prononçant sur cette question se prononçant en sa faveur. Source : Fernand Harvey et Peter Southam, Chronologie du Québec (1940-1971), Québec, Institut supérieur des sciences humaines, no 4, janvier 1972, p.95. Jacques Rouillard, Histoire du syndicalisme québécois, Montréal, Boréal, 1989, p.244-250.

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...