Annonce d’une transaction d’envergure impliquant la papetière Domtar

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Même si Domtar conserve son nom, elle sera dorénavant incorporée aux États-Unis, dans l’État du Delaware, et ses opérations seront dirigées à partir de la Caroline du Nord. Raymond Royer, qui restera à la tête de l’entreprise jusqu’en 2008, précise toutefois que la fusion ne suscitera pas de pertes d’emplois au Québec et que le siège social de Domtar demeurera à Montréal. Malgré certaines inquiétudes, les observateurs s’entendent d’ailleurs pour affirmer que l’entente, évaluée à plus de 3 milliards de dollars, aura des conséquences positives sur la capacité de Domtar à rivaliser avec ses principaux compétiteurs dans le domaine des papiers fins. On utilise notamment ceux-ci pour les livres et les photocopies. Des interrogations persistent néanmoins quand à l’avenir de Tembec et d’Abitibi-Consolidated, deux autres entreprises québécoises sérieusement éprouvées par la situation difficile que vit l’industrie des pâtes et papiers. Même si Domtar conserve son nom, elle sera dorénavant incorporée aux États-Unis, dans l’État du Delaware, et ses opérations seront dirigées à partir de la Caroline du Nord. Raymond Royer, qui restera à la tête de l’entreprise jusqu’en 2008, précise toutefois que la fusion ne suscitera pas de pertes d’emplois au Québec et que le siège social de Domtar demeurera à Montréal. Malgré certaines inquiétudes, les observateurs s’entendent d’ailleurs pour affirmer que l’entente, évaluée à plus de 3 milliards de dollars, aura des conséquences positives sur la capacité de Domtar à rivaliser avec ses principaux compétiteurs dans le domaine des papiers fins. On utilise notamment ceux-ci pour les livres et les photocopies. Des interrogations persistent néanmoins quand à l’avenir de Tembec et d’Abitibi-Consolidated, deux autres entreprises québécoises sérieusement éprouvées par la situation difficile que vit l’industrie des pâtes et papiers. Source : La Presse, 24 août 2006, cahier Affaires, p. 1 et 2 ; 25 août 2006, p. A3 Le Devoir, 24 août 2006, p. B1 ; 25 août 2006, p. C3.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...