Annonce de 3 600 mises à pied chez Air Canada

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La suppression des emplois touche 20 % des cadres et des employés administratifs, de même que 10 % des employés syndiqués. « La déclaration de guerre a rendu encore plus cruciale la nécessité d’atteindre notre objectif de 650 millions de dollars au chapitre de la réduction de la masse salariale, en plus des réductions de personnel annoncées aujourd’hui », déclare Robert Milton, le président d’Air Canada. En ce qui a trait au service d’Air Canada, on précise que la réduction du personnel ne diminuera pas le nombre de destinations desservies par la compagnie. Toutefois, il y aura coupure en ce qui a trait à la fréquence des vols sur certaines liaisons. La compagnie compte également faire l’utilisation d’appareils plus petits.La suppression des emplois touche 20 % des cadres et des employés administratifs, de même que 10 % des employés syndiqués. « La déclaration de guerre a rendu encore plus cruciale la nécessité d’atteindre notre objectif de 650 millions de dollars au chapitre de la réduction de la masse salariale, en plus des réductions de personnel annoncées aujourd’hui », déclare Robert Milton, le président d’Air Canada. En ce qui a trait au service d’Air Canada, on précise que la réduction du personnel ne diminuera pas le nombre de destinations desservies par la compagnie. Toutefois, il y aura coupure en ce qui a trait à la fréquence des vols sur certaines liaisons. La compagnie compte également faire l’utilisation d’appareils plus petits. Source : Le Devoir, 21 mars 2003, p.A9, La Presse, 21 mars 2003, p.D1.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...