Annonce de l&#8217 ;accréditation syndicale des employés d&#8217 ;un magasin Wal-Mart

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Cette réponse fait suite à une requête déposée devant la Commission le 6 juillet 2004. Elle survient quelques mois après une tentative de syndicalisation qui s&#8217 ;est soldée par un échec. Les 145 employés du magasin ne sont qu&#8217 ;une goutte d&#8217 ;eau dans l&#8217 ;empire Wal-Mart qui procure du travail à 1,5 millions de Nord-Américains. L&#8217 ;annonce fait tout de même du bruit puisqu&#8217 ;il s&#8217 ;agit de la première succursale syndiquée de la compagnie. Ses dirigeants considèrent d&#8217 ;ailleurs la possibilité d&#8217 ;aller en appel alors que les porte-parole syndicaux espèrent pour leur part entreprendre bientôt une négociation en vue d&#8217 ;une première convention collective. Les nouveaux syndiqués font partie des Travailleurs unis de l&#8217 ;alimentation et du commerce affiliés à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ). Le 9 février, Wal-Mart annoncera la fermeture de son magasin de Jonquière pour le 6 mars 2005, une décision qu’elle explique par des problèmes de rentabilité mais qui est généralement interprétée comme un message à ses employés qui seraient, eux aussi, tentés par la syndicalisation. Cette réponse fait suite à une requête déposée devant la Commission le 6 juillet 2004. Elle survient quelques mois après une tentative de syndicalisation qui s&#8217 ;est soldée par un échec. Les 145 employés du magasin ne sont qu&#8217 ;une goutte d&#8217 ;eau dans l&#8217 ;empire Wal-Mart qui procure du travail à 1,5 millions de Nord-Américains. L&#8217 ;annonce fait tout de même du bruit puisqu&#8217 ;il s&#8217 ;agit de la première succursale syndiquée de la compagnie. Ses dirigeants considèrent d&#8217 ;ailleurs la possibilité d&#8217 ;aller en appel alors que les porte-parole syndicaux espèrent pour leur part entreprendre bientôt une négociation en vue d&#8217 ;une première convention collective. Les nouveaux syndiqués font partie des Travailleurs unis de l&#8217 ;alimentation et du commerce affiliés à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ). Le 9 février, Wal-Mart annoncera la fermeture de son magasin de Jonquière pour le 6 mars 2005, une décision qu’elle explique par des problèmes de rentabilité mais qui est généralement interprétée comme un message à ses employés qui seraient, eux aussi, tentés par la syndicalisation. Source : Le Devoir, 3 août 2004, p.B3 ; 10 février 2005, p.1 et A8. La Presse, 3 août 2004, p.A1-A2 ; 4 août 2004, p.A3 ; 10 février 2005, p.1 et A2-A3 ; 11 février 2005, p.A9.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...