Annonce de l’achat du journal « Montréal-Matin » par « La Presse »

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le « Montréal-Matin » est en compétition directe avec le « Journal de Montréal » pour le plus haut tirage parmi les quotidiens du matin. Le jour où il passe aux mains de « La Presse », Jacques Francoeur, président de la Société générale des publications, annonce qu’il a fait l’acquisition des intérêts de Power Corporation dans le « Dimanche-matin », « La Patrie », « Le Petit journal » et d’autres journaux dont le tirage collectif est de 75 000 copies. De son côté, FP Publications se porte acquéreur du « Montreal Star ». Le « Montréal-Matin » est en compétition directe avec le « Journal de Montréal » pour le plus haut tirage parmi les quotidiens du matin. Le jour où il passe aux mains de « La Presse », Jacques Francoeur, président de la Société générale des publications, annonce qu’il a fait l’acquisition des intérêts de Power Corporation dans le « Dimanche-matin », « La Patrie », « Le Petit journal » et d’autres journaux dont le tirage collectif est de 75 000 copies. De son côté, FP Publications se porte acquéreur du « Montreal Star ». Source : La Presse, 11 août 1973, p.A5.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...