Annonce de l’acquisition de Canadair par Bombardier Ltée

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Société de la couronne depuis 1976, Canadair a produit au fil des ans un éventail impressionnant d’appareils servant tant à l’aviation militaire que commerciale. Entre 1984 et 1986, la Corporation de développement des investissements du Canada décide de privatiser cette compagnie. Au total, 150 acheteurs furent informés de cette décision mais seulement cinq offres ont été déposées. Celle de Bombardier est retenue puisqu’elle présente les meilleures conditions financières, garantie de gestion et d’expansion de Canadair. À la suite de cette transaction, cette compagnie d’aéronautique verra ses effectifs passer de 4 000 à 13 000 employés avant la fin du XXe siècle.Société de la couronne depuis 1976, Canadair a produit au fil des ans un éventail impressionnant d’appareils servant tant à l’aviation militaire que commerciale. Entre 1984 et 1986, la Corporation de développement des investissements du Canada décide de privatiser cette compagnie. Au total, 150 acheteurs furent informés de cette décision mais seulement cinq offres ont été déposées. Celle de Bombardier est retenue puisqu’elle présente les meilleures conditions financières, garantie de gestion et d’expansion de Canadair. À la suite de cette transaction, cette compagnie d’aéronautique verra ses effectifs passer de 4 000 à 13 000 employés avant la fin du XXe siècle. Source : Le Devoir, 19 août 1986, p.9.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...