Annonce de l’acquisition des frères Statsny par les Nordiques de Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Cette nouvelle survient à un moment où les hockeyeurs des pays de l’Europe de Est doivent quitter leur pays à leurs risques pour joindre les rangs de la Ligue nationale de hockey (LNH). Un autre Stastny, Marian, viendra rejoindre ses deux frères peu de temps après. La présence de ces trois joueurs, qui évolueront parfois sur la même ligne d’attaque, aura un impact déterminant sur les succès des Nordiques. À sa première saison dans la LNH, Peter Stastny, qui est âgé de 25 ans (il est né le 18 septembre 1956) récoltera 39 buts et 70 mentions d’assistance et sera élu recrue de l’année. Pour sa part, Anton connaîtra une saison de 39 buts et 46 passes. Peter, un des meilleurs joueurs de la LNH au cours des années 80, restera associé aux Nordiques de Québec jusqu’en 1990. Cette nouvelle survient à un moment où les hockeyeurs des pays de l’Europe de Est doivent quitter leur pays à leurs risques pour joindre les rangs de la Ligue nationale de hockey (LNH). Un autre Stastny, Marian, viendra rejoindre ses deux frères peu de temps après. La présence de ces trois joueurs, qui évolueront parfois sur la même ligne d’attaque, aura un impact déterminant sur les succès des Nordiques. À sa première saison dans la LNH, Peter Stastny, qui est âgé de 25 ans (il est né le 18 septembre 1956) récoltera 39 buts et 70 mentions d’assistance et sera élu recrue de l’année. Pour sa part, Anton connaîtra une saison de 39 buts et 46 passes. Peter, un des meilleurs joueurs de la LNH au cours des années 80, restera associé aux Nordiques de Québec jusqu’en 1990. Source : Benoît Cléroux, Les Nordiques de Québec : toute l’histoire de 1972 à 1995, Montréal, Éditions de l’Homme, 2001, 415 pages.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...