Annonce de l’entrée en politique de Pierre Elliott Trudeau, Jean Marchand et Gérard Pelletier

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Les trois hommes constituent des acquisitions de choix pour le Parti libéral. Jean Marchand
est un ancien président de la Confédération des syndicats nationaux (1961 à 1965), Gérard Pelletier
un journaliste respecté et Pierre Elliott Trudeau
un intellectuel réputé qui enseigne le droit à l’Université de Montréal. Opposants au régime duplessiste au cours des années 40 et 50, les « trois colombes », comme les appelleront les journalistes, décident de se lancer en politique fédérale afin de donner une voix plus forte aux francophones à Ottawa et d’endiguer la montée du mouvement indépendantiste au Québec. Comme le déclare Pelletier à cette occasion : « Je suis un de ceux qui sont intéressés à voir le Canada tenir ensemble et pour cela certains problèmes doivent être résolus pour que le Canada continue d’être une entité politique ». La conférence de presse se déroule en présence de trois personnalités libérales influentes : Guy Favreau
, Maurice Sauvé et Maurice Lamontagne. Pierre Elliott Trudeau
, Jean Marchand
et Gérard Pelletier
seront tous élus lors de l’élection générale du 8 novembre 1965.Les trois hommes constituent des acquisitions de choix pour le Parti libéral. Jean Marchand
est un ancien président de la Confédération des syndicats nationaux (1961 à 1965), Gérard Pelletier
un journaliste respecté et Pierre Elliott Trudeau
un intellectuel réputé qui enseigne le droit à l’Université de Montréal. Opposants au régime duplessiste au cours des années 40 et 50, les « trois colombes », comme les appelleront les journalistes, décident de se lancer en politique fédérale afin de donner une voix plus forte aux francophones à Ottawa et d’endiguer la montée du mouvement indépendantiste au Québec. Comme le déclare Pelletier à cette occasion : « Je suis un de ceux qui sont intéressés à voir le Canada tenir ensemble et pour cela certains problèmes doivent être résolus pour que le Canada continue d’être une entité politique ». La conférence de presse se déroule en présence de trois personnalités libérales influentes : Guy Favreau
, Maurice Sauvé et Maurice Lamontagne. Pierre Elliott Trudeau
, Jean Marchand
et Gérard Pelletier
seront tous élus lors de l’élection générale du 8 novembre 1965. Source : Le Devoir, 11 septembre 1965, p.2

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...