Annonce de la possibilité que le Canada signe le Protocole de Kyoto

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le Protocole de Kyoto prévoit la réduction des émissions de gaz à effet de serre de 6 % par rapport au niveau atteint en 1990 et ce avant 2012. Mais pour que l’accord soit adopté, il faut au moins 55 pays signataires qui représentent 55 % des émissions polluantes. À ce jour, les 90 pays qui ont signé le protocole ne représentent que 40 % des émissions. Les dirigeants des États-Unis, pays responsable de 36 % des émissions de gaz à effet de serre, refusent de ratifier le protocole. Selon des scientifiques, les gaz à effet de serre sont les principaux responsables du réchauffement de la planète et des changements climatiques. Ils sont obtenus par l’utilisation de combustibles fossiles comme l’essence, le gaz, le charbon, etc. Le Protocole de Kyoto prévoit la réduction des émissions de gaz à effet de serre de 6 % par rapport au niveau atteint en 1990 et ce avant 2012. Mais pour que l’accord soit adopté, il faut au moins 55 pays signataires qui représentent 55 % des émissions polluantes. À ce jour, les 90 pays qui ont signé le protocole ne représentent que 40 % des émissions. Les dirigeants des États-Unis, pays responsable de 36 % des émissions de gaz à effet de serre, refusent de ratifier le protocole. Selon des scientifiques, les gaz à effet de serre sont les principaux responsables du réchauffement de la planète et des changements climatiques. Ils sont obtenus par l’utilisation de combustibles fossiles comme l’essence, le gaz, le charbon, etc. Source : La Presse, 3 septembre 2002, p.A1.
www.cyberpresse.ca, 4 septembre 2002
Le Devoir, 3 septembre 2002, p.A1.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...