Annonce de la retraite de l’ailier gauche Dickie Moore

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Au cours des 664 parties qu’il a disputées dans l’uniforme tricolore, Moore a marqué 254 buts. Champion pointeur de la Ligue nationale de hockey (LNH) en 1958 et 1959, il détiendra le record pour le plus grand nombre de points en une saison, 96, de 1959 à 1966. L’éventualité d’un échange à une autre équipe de la LNH aurait eu une influence sur sa décision de se retirer : « Je savais qu’éventuellement un jour viendrait alors qu’il me faudrait prendre ma retraite. Dans les circonstances, je crois que c’est mon tour. Je préférais terminer ma carrière comme joueur du Canadien. » Après une saison d’inactivité, Dickie Moore poursuivra sa carrière avec les Maple Leafs de Toronto en 1964-65, avant d’effectuer un dernier retour en 1967-68 avec une équipe de l’expansion, les Blues de Saint-Louis. Au cours des 664 parties qu’il a disputées dans l’uniforme tricolore, Moore a marqué 254 buts. Champion pointeur de la Ligue nationale de hockey (LNH) en 1958 et 1959, il détiendra le record pour le plus grand nombre de points en une saison, 96, de 1959 à 1966. L’éventualité d’un échange à une autre équipe de la LNH aurait eu une influence sur sa décision de se retirer : « Je savais qu’éventuellement un jour viendrait alors qu’il me faudrait prendre ma retraite. Dans les circonstances, je crois que c’est mon tour. Je préférais terminer ma carrière comme joueur du Canadien. » Après une saison d’inactivité, Dickie Moore poursuivra sa carrière avec les Maple Leafs de Toronto en 1964-65, avant d’effectuer un dernier retour en 1967-68 avec une équipe de l’expansion, les Blues de Saint-Louis. Source : La Presse, 2 mai 1963, p.37.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...