Annonce de mises à pied chez Bombardier

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le président Robert E. Brown affirme que les attentats survenus aux États-Unis le 11 septembre 2001 ont durement touché l’industrie de l’aviation et que la compagnie a décidé de rajuster ses niveaux de production. Depuis cette date, les actions de Bombardier ont accusé une baisse de 21 %. Le président Brown annonce même que d’autres mises à pied seront faites d’ici 2002 si le marché de l’aviation n’enregistre aucune reprise. D’autres compagnies de transport ou de construction aérienne ont subi les contrecoups des attentats. Elles effectueront des coupures de poste qui affecteront environ 150 000 personnes.Le président Robert E. Brown affirme que les attentats survenus aux États-Unis le 11 septembre 2001 ont durement touché l’industrie de l’aviation et que la compagnie a décidé de rajuster ses niveaux de production. Depuis cette date, les actions de Bombardier ont accusé une baisse de 21 %. Le président Brown annonce même que d’autres mises à pied seront faites d’ici 2002 si le marché de l’aviation n’enregistre aucune reprise. D’autres compagnies de transport ou de construction aérienne ont subi les contrecoups des attentats. Elles effectueront des coupures de poste qui affecteront environ 150 000 personnes. Source : Le Devoir, 27 septembre 2001, p. A1.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...