Annonce du départ de Jacques Villeneuve de l’écurie Williams

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

C’est l’ami et agent de Villeneuve, Craig Pollock, qui mène les destinées de l’écurie BAR. Lors d’une conférence de presse, le champion du monde de 1997 explique en ces mots sa décision : « J’ai fait trois ans avec Williams, c’est mon plus long séjour dans une équipe de course (...) Mais ce n’est pas la raison de mon départ : nous éprouvons beaucoup de mal à être compétitifs cette saison et j’avais peur que 1999 soit une autre année intérimaire, parce qu’ils auront un nouveau moteur (BMW) dans deux ans. Je n’ai pas envie de perdre une autre année sans construire pour le futur. Les espoirs de Villeneuve en sa nouvelle écurie seront toutefois vite mis à l’épreuve. Il connaîtra une difficile saison 1999, ne récoltant aucun podium.C’est l’ami et agent de Villeneuve, Craig Pollock, qui mène les destinées de l’écurie BAR. Lors d’une conférence de presse, le champion du monde de 1997 explique en ces mots sa décision : « J’ai fait trois ans avec Williams, c’est mon plus long séjour dans une équipe de course (...) Mais ce n’est pas la raison de mon départ : nous éprouvons beaucoup de mal à être compétitifs cette saison et j’avais peur que 1999 soit une autre année intérimaire, parce qu’ils auront un nouveau moteur (BMW) dans deux ans. Je n’ai pas envie de perdre une autre année sans construire pour le futur. Les espoirs de Villeneuve en sa nouvelle écurie seront toutefois vite mis à l’épreuve. Il connaîtra une difficile saison 1999, ne récoltant aucun podium. Source : La Presse, 24 juillet 1998, p.A1, S4-S5, 25 juillet 1998, p.F1.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...