Annonce du gouvernement québécois sur les trésors de la Pologne

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Cette décision met fin à une longue histoire puisque, de son vivant, le premier ministre Maurice Duplessis
avait refusé cet accomodement avec la Pologne, un pays communiste.Cette décision met fin à une longue histoire puisque, de son vivant, le premier ministre Maurice Duplessis
avait refusé cet accomodement avec la Pologne, un pays communiste. Source : Fernand Harvey et Peter Southam, Chronologie du Québec (1940-1971), Québec, Institut supérieur des sciences humaines, no 4, janvier 1972, p.72.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...