Annulation d’un contrat d’électricité entre le Québec et le Maine

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La signature du contrat avait nécessité quatre années de négociations. Celui-ci constituait un des fers de lance de la politique d’exportation d’énergie du premier ministre du Québec, Robert Bourassa
. Hydro-Québec connaîtra d’autres déceptions en 1992 et mars 1994 alors que l’État de New York annullera, à son tour, de lucratives ententes de livraison d’électricité.La signature du contrat avait nécessité quatre années de négociations. Celui-ci constituait un des fers de lance de la politique d’exportation d’énergie du premier ministre du Québec, Robert Bourassa
. Hydro-Québec connaîtra d’autres déceptions en 1992 et mars 1994 alors que l’État de New York annullera, à son tour, de lucratives ententes de livraison d’électricité. Source : La Presse, 30 mars 1994, p.D3.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...